Frédéric Méjias

Frédéric Méjias

Fondateur et directeur technique de l’E.A.M.

Frédéric Méjias

Né en 1957, à Cordoue en Espagne, il débute l’étude des arts martiaux en 1972 par l’Aïkido et la Lutte.

En 1972, il commence l’apprentissage du Karaté Shotokan, avec Daniel Criquet, élève du grand maître Taiji Kase, 9ème dan. Par la suite, il fait la connaissance de maître Kenyu Chinen, 8ème dan, dont il va suivre l’enseignement du Kobudo, c’est-à-dire le maniement des armes anciennes d’Okinawa (le bâton, le nunchaku, les saï, les tonfas, les kamas, la rame, etc…). Ainsi que le Jodo ( l’art du baton court du Japon) de l’école Shindō Musō Ryū auprès de maître Tominaga, 9ème dan.

Après avoir travaillé avec des maîtres réputés (Kase, Shiraï, Enoëda, Kanazawa, Chinen, Osaka), il part, en 1986, pour un premier voyage au Japon, à Fukuoka. Au cours de ce voyage il s’entraîne au sein de la J.K.A. (Japon Karaté Association) avec les maîtres Sakaï, Sasaki et Takatsu. Il part ensuite sur l’île d’Okinawa, au Honbu dojo du grand maître Matayoshi, 10ème dan, fils du fondateur de l’école de Kobudo d’Okinawa.

En 1997, il participe, avec plusieurs professeurs de l’École d’Arts Martiaux, à la Coupe du monde de Karaté et de Kobudo d’Okinawa qui se déroule au Japon, à Naha (Okinawa).

En 2004, il profite d’un voyage en Chine pour étudier l’entraînement des moines de Shaolin.

Au cours de ses différents voyages, Frédéric nouera des relations avec plusieurs maîtres qui l’accueilleront dans leurs dojos. Après vingt-cinq ans de pratique dans les arts martiaux, Frédéric Méjias crée, en 1986, l’E.A.M. (École d’Arts Martiaux) afin de regrouper ses élèves des différents clubs et de mettre en commun les moyens techniques et humains.

L’E.A.M. va régulièrement se ressourcer au Japon. En février 2005, une vingtaine de pratiquants ont étudié le Karaté Shotokan avec le maître Sakaï, 9ème dan de la J.K.A., le Kobudo avec le maître Shinkaï, 9ème dan et le Jōdō de l’école Shindō Musō Ryū auprès du maître Tominaga, 9ème dan.

Frédéric Méjias

About the author

Frédéric Méjias étudie les arts martiaux depuis 1972. Il a eu la chance de travailler avec de grands maîtres tels que Taiji Kase, Kenyu Chinen, Hiroyuki Shinkaï et Syouzou Tominaga. Il enseigne depuis 1986 le Karaté Shotokan, Kobudō d'Okinawa et Shindo Muso Ryu Jōdō.

Laisser un commentaire